DOMPTAGE

Prononciation : don-ta-j'
Nature : s. m.

Action de dompter.
Les rois eux-mêmes ne se permettent pas de s'asseoir sur lui [l'éléphant blanc], et vous voulez qu'il s'abaisse à vous aider au domptage ? , G. SAND , Rev. des Deux-Mondes, 1er nov. 1875, p. 158
Le domptage de l'éléphant sauvage par deux monstres dressés à cet exercice, qui le pressent si fort qu'il finit par se soumettre , Rev. Britann. juill. 1876, p. 126