DOINT

Prononciation : douin

HIST. XIIe s.
Jà puis Dex [Dieu] ne me doint Joie en ma vie.... , Couci, II XVIe s.
Dieu tout-puissant te doint pour t'etrenner Les quatre coins du monde à gouverner, Tout pour le bien de la ronde machine Que pour autant que sur tous en es digne , MAROT , Épître au roi pour avoir été dérobé par son valet