DODO

Prononciation : do-do

1Sorte d'interjection du langage des nourrices qui signifie dors.
Au soir des ans doit sembler doux Ce chant qui nous a charmés tous : Dodo, l'enfant do, L'enfant dormira tantôt , BÉRANG. , Nourrice.
2S. m. Par extension, sommeil. Faire dodo, dormir. 3Lit dans le langage enfantin. Il est dans son dodo. Aller à dodo. 4Un des noms vulgaires du dronte. XVe s.
Quant n'ont assez fait dodo Ces petitz enfanchonnés.... , CH. D'ORL. , Chans.
Dodo semble une altération de dors, dors, par un adoucissement de prononciation habituel aux nourrices. 2. DODO (do-do), s. m. Nom d'un oiseau de la Nouvelle-Zélande qui ne s'y trouve plus qu'à l'état fossile.
L'on doit prévoir, dit un sportsman désolé, une époque où la grouse sera aussi rare en Angleterre que le dodo dans la Nouvelle-Zélande , AM. PICHOT , Rev. Britann. 15 sept. 1874, p. 238