DIVISIBLE

Prononciation : di-vi-zi-bl'
Nature : adj.

1Qu'on peut diviser. Plusieurs philosophes ont prétendu que la matière est divisible à l'infini.
Tout ce qui se divise, se divise en parties divisibles ; et ces parties, en d'autres parties divisibles ; donc il n'y a point de divisible qui soit le plus petit divisible , DIDEROT , Opin. des anc. phil. (Hobbisme).
2Terme de mathématiques. Qui contient exactement un certain nombre de fois. Six est divisible par deux et trois. 3Terme de législation. L'obligation est divisible ou indivisible selon qu'elle a pour objet une chose qui dans la livraison, ou un fait qui dans l'exécution est ou n'est pas susceptible de division, soit matérielle, soit intellectuelle (Code civil). XIVe s.
L'en doit savoir que, en toute chose continue et divisible, l'en peut prendre ce qui est plus et ce qui est moyen et ce qui est egual , ORESME , Eth. 44
Lat. divisibilis, de divisum, supin de dividere (voy. DIVISER).