DIVINIS (A)

Prononciation : a-di-vi-nis'

Loc. latine employée dans l'Église catholique. Suspendu a divinis, à qui l'autorité ecclésiastique a interdit la célébration des choses divines.
La commune de Grotte, province de Girgenti, où quelques prêtres, suspendus a divinis, ont inauguré le culte des vieux-catholiques , Journ. offic. 21 mars 1875, p. 2147, 3e col.
Lat. a, hors de, et divina, les choses divines.