DIVERTISSANT, ANTE

Prononciation : di-vèr-ti-san, san-t'
Nature : adj.

1Qui divertit, récrée. C'est un homme divertissant. Spectacle tout à fait divertissant.
Bannissant la tristesse, ordonnez à vos sens De vous entretenir d'objets divertissants , TRISTAN , Panthée, II, 2
2Qui plaît, qui excite l'intérêt.
Après tout on verra bien que cette histoire [des Variations] est d'un genre tout particulier ; qu'elle a dû paraître avec toutes ses preuves et munie, pour ainsi dire, de tous côtés ; et qu'il a fallu hasarder de la rendre moins divertissante, pour la rendre plus convaincante et plus utile , BOSSUET , Var. préface.
Plus le poëte dans l'épopée garde un juste milieu entre les choses divines et les choses humaines, plus il devient divertissant, pour parler comme Despréaux , CHATEAUB. , Génie, II, I, 2 Vieilli en ce sens.