DIVERSIFIER

Prononciation : di-vèr-si-fi-é
Nature : v. a.

1Rendre divers. Il faut diversifier les choses si l'on veut qu'elles plaisent. Diversifier les attitudes en un tableau.
En diversifiant nos passions nous ne faisons que diversifier nos amertumes , MASS. , Car. Dégoûts.
Comme il [Richardson] a diversifié le remords et le repentir ! comme il a diversifié le regret du mécompte et la douleur de la faute commise ! , VILLEMAIN , Littérature franç. XVIIIe siècle, 2° part. 1re leçon. Absolument.
Eh bien ! dit Xantus, qui prétendait l'attraper, achète-moi demain [pour un repas] ce qu'il y a de pire ; ces mêmes personnes viendront chez moi, et je veux diversifier [faire servir d'autres mets] , LA FONT. , Vie d'Ésope.
2Se diversifier, v. réfl. Devenir divers. Des nuances qui se diversifient à l'infini.
Les passions se diversifient à la présence ou à l'absence des objets et par la facilité ou par la difficulté de les acquérir , BOSSUET , Connaiss. III, 11
XIIIe s.
Nuls ne porroit trover en terre Dous [deux] homes, tant seüst enquerre, Qu'insin par tot se ressemblassent, Qu'il ne se diversifiassent , Ymage du monde, 1, de nature, coment ele ovre
Les mesures se diversifient selonc la coustume de cascune vile , BEAUMANOIR , XXVI, 1
XVe s.
Elle [la chair de brebis] diverseffie son nourrissement selon l'aage ; car tous aigneaux, quant ils allaitent, sont mauvais à mangier , Ms. de Turin, f° 56
XVIe s.
.... En meslant et diversifiant la vie de l'homme du sentiment de bien et de mal, à fin qu'il n'y en ait pas un qui la passe entierement pure et nette de tout malheur , AMYOT , P. Aem. 57
Notre guerre a beau se multiplier et diversifier en nouveaux partis , MONT. , III, 9
L'eglise peult estendre et diversifier les prieres selon le besoin de notre instruction , MONT. , I, 395
Nul ne se pourroit dire asseuré, ayant affaire avec un prince infiniement diversifié [inconstant] , PASQUIER , Lettres, t. I, p. 156, dans LACURNE
Provenç. diversifiar, diversificar ; espagn. diversificar ; ital. diversificare ; latin fictif, diversificare, de diversus, divers, et le suffixe ficare, faire.