DIVERSEMENT

Prononciation : di-vèr-se-man
Nature : adv.

De diverse manière. On parle diversement de sa mort.
Chacun selon son sens en croit diversement , ROTR. , St-Gen. II, 8
Chacun diversement soupçonne quelque chose , CORN. , Cinna, IV, 5
Là nous n'avons rien su que de la renommée, Qui par un bruit confus diversement semée.... , CORN. , Rodog. I, 1
La même erreur les fait errer diversement , BOILEAU , Sat. IV
Ainsi, pour Voltaire et pour lui, la vie avait été perpétuellement mais diversement agitée , MARMONTEL , Mém. X
Les Russes parlent diversement de leur général et de leur empereur ; pour nous, comme ennemis, nous ne pouvons juger nos ennemis que par les faits ; or telles furent leurs paroles, et leurs actions y répondirent , SÉGUR , Hist. de Nap. VIII, 9
XIIIe s.
Ki divers cuntes veut traitier, Diversement deit comencier , MARIE , Milon.
De fortune me tourne diversement la roe , Berte, XXXIII
XIVe s.
Toute vertu est faite et corrumpue par unes meismes choses faites diversement , ORESME , Eth. 34
Diverse, et le suffixe ment.