DITHYRAMBE

Prononciation : di-ti-ran-b'
Nature : s. m.

1Terme d'antiquité. Poëme lyrique en l'honneur de Bacchus et du vin. Danse accompagnée de chant et de musique instrumentale en l'honneur de Bacchus. 2Aujourd'hui, poëme qui se rapproche de l'ode par le mouvement et l'enthousiasme et qui en diffère par l'irrégularité des stances. 3Fig. et familièrement. Grandes louanges. Il entonna un dithyrambe en son honneur. En ce sens, dithyrambe a souvent un sens moqueur, qui vient de la nature même de ce poëme : le dithyrambe étant consacré au dieu du vin, les poëtes essayaient de peindre leur ivresse par un style et des pensées décousues. En grec, surnom de Bacchus.