DISTRIBUTION

Prononciation : di-stri-bu-sion ; en vers, de cinq syllabes
Nature : s. f.

1Action de distribuer. La distribution du sang dans les artères. La distribution des rôles. La distribution du travail. La bonne distribution de l'eau est une condition essentielle de la salubrité des grandes villes. Les conditions économiques d'une distribution d'eau aux habitants de Paris.
Tenez la main à ce que la distribution du vin aux équipages des vaisseaux se fasse avec de pareilles mesures [conformes aux étalons] , SEIGNELAY , Aux intendants, 1679, dans JAL
.... La consolation D'avoir fait de ses biens la distribution Répand au fond du coeur un repos sympathique, Certaine quiétude et douce et balsamique , REGNARD , Légat. IV, 6
L'économie des revenus et des frais de perception, l'abolition des priviléges onéreux au commerce et à l'agriculture, et une plus égale distribution de l'impôt sur toutes les classes, étaient les remèdes qu'il fallait appliquer à la grande plaie de l'État , MARMONTEL , Mém. XI La distribution des prix, solennité par laquelle on donne des récompenses, dans un collége, dans un concours, dans une académie, dans un comice agricole à ceux qui les ont méritées. État de ce qui est distribué, réparti. La distribution des animaux suivant les régions, des plantes suivant les altitudes.
2Service du facteur qui porte les lettres à domicile. La distribution des lettres. Lettres à distribuer. Voilà de la distribution. 3Terme d'économie politique. Distribution des richesses ou des revenus, ensemble de conditions suivant lesquelles la richesse est répartie entre les différents membres de la société. 4Terme de procédure. Répartition, entre les créanciers, des deniers provenant de la saisie d'un débiteur. Distribution par contribution. Ancien terme de palais. Registre dans lequel le greffier garde-sacs au parlement insérait toutes les requêtes de committitur, pour qu'elles fussent ensuite remplies par le président. 5Ce que l'on distribue à des chanoines pour leur droit de présence au service divin. Recevoir double distribution. Distribution manuelle. 6Disposition par division, ordonnance. La distribution d'une matière par chapitres. La distribution des parties d'un discours.
Il y a dans cet ouvrage [Introduction à l'histoire de Charles-Quint] un calme de raison, une sage distribution de parties, quelque chose de régulier et de progressif à la fois, qui plaît à la pensée , VILLEM. , Littér. franç. XVIIIe siècle, 2e part. 4e leç. Terme de peinture. La distribution du jour et des ombres dans un tableau.
Pour former ce vif coloris, ces distributions de lumières, ces dégradations de couleurs , FÉN. , Exist. 8
Terme de rhétorique. Figure qui consiste à énumérer par ordre les qualités d'un sujet.
7Division intérieure d'un appartement. Une distribution bien entendue. 8Terme d'imprimerie. Action de répartir les caractères dans leurs cassetins après le tirage. Les caractères mêmes à distribuer. XIVe s.
Estoient redevables à Rome, Par païer distribucions [tributs], Peuples de toutes nacions Que le jour queuvre de lumiere , G. GUIART , Ms. f° 140, dans LACURNE
Tous confessent et dient que, en faisant justice, il convient en distribucions faire selon la dignité des personnes , ORESME , Eth. 146
XVe s.
Que chascun sanz faire arrestée, Viegne à Cesar sanz delaier, Sa distribucion [taxe] paier , Nativ. de J. C. Mystère
XVIe s.
La distribution estoit telle, qu'on prouvoyoit à la nourriture des ministres, et qu'on ne laissoit point les poures en arriere , CALVIN , Institut. 861
La distribution et ordre d'un convoy , MONT. , I, 17
Ces distributions de deniers , AMYOT , Péric. 17
Provenç. distribucio ; espagn. distribucion ; ital. distribuzione ; du latin distributionem, de distribuere, distribuer. DISTRIBUTION. Ajoutez : 9Terme de mécanique. Distribution de vapeur, ou, simplement, distribution, mécanisme à l'aide duquel les deux faces du piston d'une machine à vapeur sont alternativement mises en communication avec la boîte à vapeur et avec le condenseur.