DISTINCTEMENT

Prononciation : di-stin-kte-man
Nature : adv.

1D'une manière distincte, qui fait discerner, entendre. Prononcer distinctement.
J'ai oublié de vous dire que, pendant que j'étais sur le mont Pagnote à regarder l'attaque, le R. P. de la Chaise était dans la tranchée et même fort près de l'attaque, pour la voir plus distinctement , RAC. , Lett. à Boileau, 18
En s'en approchant comme de plus près pour connaître plus distinctement ces différentes parties, on voit que le corps est une machine composée d'une infinité de tuyaux et de ressorts.... , NICOLE , Ess. de mor. 1er traité, ch. 3
2D'une manière distincte, qui fait comprendre, saisir nettement.
Assez distinctement on me l'a fait entendre , TRISTAN , Mort de Chrispe, IV, 2
Mais les songes suivis Et qui distinctement marquent les aventures , ROTROU , Vencesl. IV, 1
Les hommes ont commencé par donner différents noms aux choses qui leur ont paru distinctement différentes , BUFF. , Rat.
Distinctement est un provincialisme, fautif d'ailleurs, qu'il faut éviter et qui se trouve dans cette phrase de Saussure, Alpes, t. I, p. 504 : Je ne voyais pas distinctement. XVIe s.
Il nous faudra distinctement [en faisant une distinction] considerer ces deux choses , CALV. , Instit. 176
Qui en jugeroit en detail et distinctement, piece à piece, rencontreroit plus souvent à dire vray , MONT. , II, 2
La pluspart ne peut pas distinctement entendre ce qu'il avoit dit , AMYOT , Flamin. 19
Distincte, et le suffixe ment ; provenç. distinctament ; espagn. et ital. distintamente.