DISTILLATION

Prononciation : di-sti-la-sion ; en vers, de cinq syllabes
Nature : s. f.

1Opération par laquelle on sépare, au moyen du feu et dans des vaisseaux clos, les parties volatiles d'une substance d'avec ses parties fixes. Distillation des grains, opération par laquelle de l'alcool est tiré des grains.
La distillation des grains fut prohibée , RAYNAL , Hist. phil. V, 9
2Terme de chimie. Art de distiller. Distillation sèche, celle qui s'opère sans addition d'eau, et qui a presque toujours pour effet de décomposer les corps. 3Produit obtenu par distillation. Voilà de belles distillations. Peu usité en ce sens. XVIe s.
Distillation est une extraction et effusion d'humeur, decoulante goutte à goutte par alambic , PARÉ , XXVI, 1
Et le tout ensemble soit mis en l'alembic de verre, et distillé in balneo Maria ; et de ceste distillation, en soit souvent mis aux yeux , PARÉ , XV, 21
Provenç. distillatio ; espagn. destilacion ; ital. distilazione ; du latin distillationem, de distillare, distiller.