dissequeur

Prononciation : di-ssé-keur
Nature : s. m.

Celui qui dissèque.
Certain frater grand disséqueur de corps , J. B. ROUSS. , Ép. I, 10
DISSECTEUR, DISSÉQUEUR. Ces deux mots signifient exactement la même chose, mais dissecteur est un terme purement technique : c'est un habile dissecteur. Disséqueur se prend par moquerie ou par ironie pour celui qui a la manie de disséquer, comme dans l'épigramme de Rousseau. Disséquer. DISSÉQUEUR. Ajoutez : 2Adj. m. Fig. Qui dissèque, qui analyse.
Ce n'est pas à dire que M. Dumas ne possède aussi un style bien à lui, mais sec, disséqueur, en dedans, impropre à exprimer la couleur de la surface des choses , ALPH. DAUDET , Journ. offic. 27 sept. 1875, p. 8385, 2e col.