DISPERSION

Prononciation : di-spèr-sion ; en vers, de quatre syllabes
Nature : s. f.

1Action de disperser, état de ce qui est dispersé. La dispersion des villages dans cette campagne. La dispersion des Juifs.
La dispersion des corps d'armée étant indispensable pour qu'ils pussent trouver des subsistances dans ces déserts, cette nécessité tenait Napoléon loin des siens , SÉGUR , Hist. de Napol. V, 2 Dans le langage biblique, les dispersions d'Israël, les parties disjointes d'Israël.
Vous avez rassemblé les dispersions d'Israël , MASS. , Car. Culte.
2Mise en fuite.
Le czar apprit, à moitié chemin, la bataille de Nerva et la dispersion de tout son camp , VOLT. , Charles XII, 2
3Terme de physique. Quantité dont un rayon de lumière s'élargit par l'effet de la réfraction. Point de dispersion, le point où commence la réfraction des rayons. Provenç. dispersio ; espagn. dispersion ; ital. dispersione ; du latin dispersionem, de dispersum, supin de dispergere, disperser. DISPERSION. Ajoutez : - HIST. XVIe s.
Les Juifz dirent entre eulx : Où s'en ira icelluy, que nous ne le trouverons point ? S'en ira il en la dispertion des gens, et enseignera les gens ? , Év. selon St Jean, XII, 35, Nouv. Testam. éd. Lefebre d'Étaples, Paris, 1525