disparite

Prononciation : di-spa-ri-té
Nature : s. f.

Qualité de ce qui n'est pas pareil, manque de parité.
J'avoue que je ne comprends pas sur quoi l'on peut fonder la disparité de cette économie, puisque.... , BOULLAINVILLIERS , Réfut. de Spinosa, p. 134
Ces vues si déshonnêtes et si communes, qui compensent aux yeux des parents l'extrême disparité d'âge , DIDER. , Essai s. Claude, I, § 95
Ont-ils bien examiné la disparité des cas, ceux qui comparent l'exemption de toute retenue [sur les rentes de l'État] avec des conditions usuraires ? , MIRABEAU , Collection, t. IV, p. 260
XVIe s.
Ils trouvoient chose delicieuse de charger les Suisses, quelque disparité qu'il y eust de mille chevaux contre une juste armée , D'AUB. , Hist. I, 201
Si nous considerons un paysan et un roy, un noble et un vilain, un magistrat et un homme privé, un riche et un pauvre, il se presente soubdain à nos yeulx une extreme disparité, qui ne sont differents, par maniere de dire, qu'en leurs chausses , MONT. , I, 326
La disparité si grande les met hors du commerce des hommes , CHARRON , Sagesse, I, 51
Dis.... préfixe, et parité ; provenç. disparitat ; espagn. disparidad ; ital. disparità.