DISETTEUX, EUSE

Prononciation : di-zè-teû, teû-z'
Nature : adj.

1Qui a le caractère de la disette.
Si l'on considère la haine que les sauvages se portent de horde à horde, leur vie dure et disetteuse, la continuité de leurs guerres.... , RAYNAL , Hist. phil. XV, 4
2Qui est dans la disette. Une famille disetteuse. nm et f Celui, celle qui manque habituellement des choses nécessaires à la vie. Un disetteux. Une disetteuse. Comme substantif, il a vieilli. XIIIe s.
Et cil d'Andrenoble, qui leur chars avoient amenés avec aus [eux], et povres et diseteus estoient de la viande, en chargierent à moult grant plenté , VILLEH. , CLXXVI
Que petis biens diseteus esleece [réjouit celui qui manque] , Poésies mss. du Vatican, dans LACURNE
XVIe s.
Au temps passé l'on estimoit un gentil-homme estre disetteux, et ne meriter d'estre appelé riche, quand.... , LANOUE , 171
Disette. DISETTEUX. 2Ajoutez : Fig.
Cela [que la naissance d'un mot est pour l'ordinaire la mort d'un autre] est vrai principalement en France, et ainsi l'on ne peut pas espérer que notre langue cesse jamais d'être disetteuse , BAYLE , Dict. Poquelin, note D.