DISCUTER

Prononciation : di-sku-té
Nature : v. a.

1Examiner par un débat. Discuter un fait, un point de droit.
Nous discutâmes la question de savoir si.... Il n'est pas ici question de discuter les motifs de l'amour de Dieu , BOSSUET , 4e écrit. Discuter quelqu'un, discuter ses droits, ses prétentions à une admission, à une candidature. Absolument. Nous avons longtemps discuté là-dessus. Discutons, ne disputons pas.
Enfermé dans les faits, il dénombrait et il détaillait, rarement il discutait , MAIRAN , Éloges, Petit.
2Terme de jurisprudence. Opérer la discussion. Discuter les biens. Discuter un débiteur en ses biens, dans ses biens. 3Se discuter, être discuté. La chose se discuta avec beaucoup d'habileté de part et d'autre. XVe s.
Si fut la chose moult bien discutée, comme il affiert à si pesante besongne , Bouciq. III, 4
XVIe s.
Je ne discute point si JesusChrist a pu imprimer sur une pierre la forme de son pied, mais je dispute seulement du fait , CALV. , 157
Il dit avoir experimenté la fiante de chevre à discuter [dissiper] les tumeurs scirrheuses , PARÉ , V, 23
Lat. discutere, dissiper, secouer, et figurément, examiner, discuter, de dis.... préfixe, et cutere, frapper.