DISCUSSION

Prononciation : di-sku-sion ; en vers, de quatre syllabes
Nature : s. f.

1Examen par débat. Cela peut être sujet à discussion. La discussion d'un projet de loi. Il s'éleva une discussion fort animée. Les discussions du corps législatif.
Les affaires d'État ne sont pas traitées avec la même discussion que par le passé , MONTESQ. , Lett. pers. 130 Terme de mathématique. La discussion d'une formule, d'une courbe, d'une équation, l'étude qu'on en fait pour en tirer tout ce qu'elles contiennent.
2Par extension, dispute, contestation. Il a eu une discussion au jeu. 3Terme de jurisprudence. Recherche et exécution des biens d'un débiteur pour en obtenir payement. Terme de pratique. Sans division ni discussion, c'est-à-dire solidairement. Bénéfice de discussion, faculté pour la caution de demander que le débiteur principal soit préalablement poursuivi. XIIe s.
Esdrecier l'entencion del cuer après les vertuz, et nettoier par destroite discussion de rencerchement tot ce ke l'om fait , Job, 498
XIVe s.
Les aucteurs et les pratiques de medecine font discucion de cette presente matire [l'hydrophobie] , H. DE MONDEVILLE , f° 89
Provenç. discussion ; espagn. discusion ; ital. discussione ; du latin discussionem, de discussum, supin de discutere (voy. DISCUTER).