DISCORDANCE

Prononciation : di-skor-dan-s'
Nature : s. f.

1État de ce qui n'est pas d'accord moralement. Discordance de caractères. Par extension. Discordance de couleurs.
Toutes les recherches et descriptions utiles [des plantes] étaient perdues, faute de pouvoir décider de quelle plante chaque auteur avait parlé.... c'était certainement une perte que ces pièces devinssent inintelligibles par la seule discordance des mots , J. J. ROUSS. , Botanique. Introduction.
2Caractère de ce qui est discord. La discordance des sons.
Interrompre un concert où ta seule présence Cause des contre-temps et de la discordance , REGNARD , Fol. am. II, 7 Terme de musique. Manque d'accord.
XIIIe s.
Amitié est nommée l'une ; C'est bonne volenté commune De gens entr'eus sans descordance Selon la Dieu benivoillance , la Rose, 4703
XIVe s.
Une vraye doctrine n'a pas en soy de contrarieté ; mais en la fausse [il y] a souvent descordance , ORESME , Thèse de MEUNIER.
XVIe s.
Je m'esbahy s'il y a aucun qui ignore que le vice ne soit une inegalité et une discordance de moeurs qui se repugnent à soy mesme , AMYOT , Nicias et Crassus, 2
Quoyque la varieté et discordance des evenements les [ceux qui interprètent les volontés de Dieu] rejecte de coing en coing et d'orient en occident, ils ne laissent de suyvre pourtant leur esteuf, et de mesme creon [crayon] peindre le blanc et le noir , MONT. , I, 248
Discordant. DISCORDANCE. Ajoutez : 3Terme de géologie. Discordance de stratification, état des couches de terrain qui se rencontrent sous des inclinaisons différentes.