DILATOIRE

Prononciation : di-la-toi-r'
Nature : adj.

Terme de jurisprudence. Qui fait différer, gagner du temps ; qui tend à retarder le jugement d'un procès. Moyen dilatoire. Raisons dilatoires. Exceptions dilatoires. Dans le langage général.
Les formes dilatoires ce la prudence , NODIER , dans le Dict. de POITEVIN.
XIIIe s.
Les unes [exceptions] por alongier la demande qui est fete contre li, et celes apel'on exeptions dilatoires , BEAUMANOIR , VII, 2
XVIe s.
Qui de barres se veut aider, doit commencer aux declinatoires pour venir aux dilatoires, et finalement aux peremptoires ; et si la derniere met devant, ne se peut aider des premieres , LOYSEL , 702
Provenç. dilatori ; du latin dilatorius (voy. DILATION).