dilacerer

Prononciation : di-la-sé-ré. La syllabe cé prend un accent grave, quand la syllabe qui suit est muette : je dilacère
Nature : v. a.

Mettre en pièces. Dilacérer un acte. Il fallut dilacérer les parties pour extraire le corps étranger enfoncé dans le ventre. Se dilacérer, v. réfl. Être dilacéré. Le papier se dilacéra, pendant que ces gens voulaient se l'arracher. XIIe s.
Que ocist e delazerad , Liv. des Rois, p. 54
XVIe s.
Comment seroit il possible de couper et dilacerer le col de la vessie, et y mettre plusieurs instrumens sans une extresme douleur ? , PARÉ , Introd. 2
Ce tendon, pour bien legiere occasion, comme pour quelque petit sault, pour une mal-marcheure, se rompt et dilacere , PARÉ , VIII, 37
Lat. dilacerare, de di.... préfixe, et lacerare, lacérer.