DIGUER

Prononciation : di-ghé
Nature : v. a.

Munir de digues. Diguer un torrent. Se diguer, v. réfl. Être digué. Ce torrent se diguera dificilement. DIGUER, ENDIGUER. Diguer, c'est construire une digue. Endiguer, c'est clore en une digue. Mais dans l'usage ces mots sont équivalents. XVe s.
Il detourna rivieres de leurs cours, il digua un bras du Rhin , OL. DE LA MARCHE , Mém. p. 79, dans LACURNE
Digue. Terme de manége. Diguer un cheval, lui donner de l'éperon avec force ; c'est l'opposé de picoter. Est-ce une forme pour daguer ?