DIFFORME

Prononciation : di-for-m'
Nature : adj.

1Dont la forme irrégulière est laide et déplaisante. Visage difforme. Une jambe difforme.
On ne saurait dire si Ésope eut sujet de remercier la nature ou bien de se plaindre d'elle ; car, en le douant d'un très bel esprit, elle le fit naître difforme et laid de visage , LA FONT. , Vie d'Ésope.
Il est si prodigieusement flatté dans toutes les peintures que l'on fait de lui, qu'il paraît difforme près de ses portraits , LA BRUY. , VIII
.... Quel aspect ! non l'oeil humain jamais Ne vit de plus affreux, de plus difformes traits , DUCIS , Macbeth, II, 6 Ce bâtiment est difforme, il est construit sans symétrie, sans art.
2Fig. Rien n'est plus difforme que le vice.
Le difforme contraste de la passion qui croit raisonner et de l'entendement en délire.... , J. J. ROUSS. , dans LAVEAUX
XVIe s.
Tableaux pour le visage de Monsieur assez difforme de lui mesmes, où il estoit flatté à l'envers , D'AUB. , Hist. II, 196
S'ils en recevront moins d'incommodité que d'endurer (comme l'on a fait par le passé) deux difformes [différents] exercices de religion , D'AUB. , ib. II, 253
Et le col [il] luy dessembla Loin de ses testes difformes , RONS. , 345
Lat. difformis, de di.... préfixe, et forma, forme.