DIFFAMATOIRE

Prononciation : di-ffa-ma-toi-r'
Nature : adj.

Qui nuit publiquement à la réputation de quelqu'un.
Les auteurs d'un écrit diffamatoire , PASC. , Prov. 16
Qu'un libelle injurieux et diffamatoire se débite dans le public et que nous nous y trouvions notés, nous remuerons tout pour en savoir l'auteur , BOURDAL. , Dim. Octave de l'Ascension, Dominic. t. II, p. 275
1° DIFFAMATOIRE, DIFFAMANT. Diffamatoire se dit des paroles ou des écrits qui ont pour but de diffamer quelqu'un ; il a toujours un sens objectif. Diffamant est plus général et se dit de tout ce qui attaque la réputation, soit au sens actif, quand on attaque la réputation : des discours diffamants ; soit au sens passif, quand ce qui est diffamant agit sur celui qui a fait ce qui diffame : une action diffamante. 2° DIFFAMANT, INFAMANT., Ce qui diffame rend la réputation mauvaise ; ce qui est infamant la rend infâme. On se diffame par des actes que la morale réprouve ; on se rend infâme par des actes qui ne relèvent pas seulement de l'opinion publique, mais qui tombent sous le coup de la répression de la justice. XVe s.
Grand foison de libelles diffamatoires , GERSON , Harengue au roi Charles VI, p. 19
En remontrant comment on avoit proposé et semé paroles diffamatoires , MONSTREL. , liv. I, ch. 25
XVIe s.
Ayant eu plusieurs fois le chapitre et le fouet diffamatoire pour ses larcins , Sat. Mén. p. 72
Arrest diffamatoire , D'AUB. , Hist. II, 204
Diffamer.