differend

Prononciation : di-fé-ran
Nature : s. m.

1Contestation sur quelque point déterminé.
Si vous conveniez de part et d'autre du véritable sens de Jansénius, et que vous ne fussiez plus en différend que de savoir si ce sens est hérétique ou non , PASC. , Prov. 18
Votre différend n'étant que sur ce point , PASC. , ib.
Et noyons dans l'oubli ces petits différends Qui de si bons guerriers font de mauvais parents , CORN. , Hor. I, 4
Tous nos vieux différends de leur âme exilés , CORN. , Rodog. V, 2
Changez ces différends en des voeux mutuels , ROTR. , Vencesl. I, 2
Roi je n'hérite point des différends du prince , ROTR. , ib. V, 2
Et quand je crois jouir d'un reposapparent, La querelle d'autrui devient mon différend , ROTR. , Bélis. IV, 6
Je veux bien aussi me rapporter à toi, maître Jacques, de notre différend , MOL. , l'Avare, IV, 4
Quand nous avons quelque différend ma soeur et moi , LA FONT. , Psyché, II, p. 140
Entre deux bourgeois d'une ville S'émut jadis un différend , LA FONT. , Fabl. VIII, 19
Il juge les différends de son voisinage , FÉN. , Tél. VI
Un différend qui s'était élevé entre.... et entre.... , FÉN. , ib. XXIII
Vous n'êtes pas brouillés ; amis de tous les temps, Vous êtes au-dessus de tous les différends , GRESSET , Méchant, IV, 7
2Le différend qui s'élève au sujet du prix demandé et du prix offert, quand il s'agit d'achats. Partager le différend, diviser par moitié la différence qui est entre les deux prix et acheter ou vendre à ce prix ainsi modifié. L'Académie, dans les quatre premières éditions de son Dictionnaire, a écrit différent par un t, comme l'adjectif. C'est depuis la cinquième édition qu'elle écrit différend par un d. Il est certain que différent adj. et différend subst. sont le même mot. Êtablir une différence orthographique, est-ce une raison suffisante pour rompre l'analogie ? Cela est d'autant moins nécessaire que dans d'autres mots on n'a plus le même soin et qu'on n'écrit pas incidend subst. et incident adj., expédiend subst. et expédient adj. DIFFÉREND, DÉMÊLÉ. Avoir un différend avec quelqu'un, c'est contester avec lui sur quelque chose ; avoir un démêlé avec quelqu'un, c'est avoir quelque chose à débrouiller avec lui. Le différend porte donc sur un point déterminé ; le démêlé, sur quelque chose de compliqué. Ainsi dans l'exemple de la Fontaine cité ci-dessus, ce n'est pas un démêlé qui s'éleva entre deux bourgeois d'une ville sur la prééminence entre la richesse et la science. XVe s.
Le pays d'Angleterre estoit en branle et en differend l'un contre l'autre , FROISS. , II, II, 4
XVIe s.
Dieu sera juste estimateur de nostre different , RAB. , Garg. I, 46
Dictes vous entelechie ou endelechie ? Sans cause sus ce different [différence] nous ne vous interroguons , RAB. , Pant. V, 19
Il y a un different perpetuel et qui ne se peut appointer entre la justice et l'iniquité , CALV. , Instit. 387
Il y a peu de different aux paroles, mais il est grand en la chose , CALV. , ib. 1097
Le senat, sur le differend d'entre luy et le peuple.... , MONT. , I, 122
S'estant emeu quelque debat et different entre les pasteurs.... , AMYOT , Rom. 7
Ilz accorderent entre eulx qu'ilz decideroient ce differend par le vol des oiseaux , AMYOT , ib. 14
Le même que différent.