DICTON

Prononciation : di-kton
Nature : s. m.

1Mot, sentence qui a passé en proverbe. Un vieux dicton. Un dicton populaire.
Un manant lui coupa [au loup] le pied droit et la tête ; Le seigneur du village à sa porte les mit, Et ce dicton picard à l'entour fut écrit.... , LA FONT. , Fabl. IV, 16
.... Les quatrains de Pibrac et les doctes tablettes Du conseiller Mathieu ; l'ouvrage est de valeur, Et plein de beaux dictons à réciter par coeur , MOL. , Sgan. sc. 1
Je trouve cela bien troussé ; il y a là dedans de petits dictons assez jolis , MOL. , B. gent. I, 2
2Mot plaisant et aussi mot piquant contre quelqu'un. Donner à chacun son dicton. XVIe s.
Ceste sentence estoit usitée entre le peuple comme un dicton commun , CALV. , Instit. 636
Lat. dictum, dit, participe passif de dicere (voy. DIRE), Au XVIe siècle, Palsgrave, p. 23, et Bèze disent qu'on prononce dit-on. Dicton est le latin dictum ; et la prononciation de cette finale montre qu'à l'origine de notre langue du moins la finale latine um ne s'éloignait pas beaucoup du son de notre syllabe on.