DIALOGUE

Prononciation : di-a-lo-gh'
Nature : s. m.

1Entretien entre deux personnes. Voici le dialogue qui s'établit entre le père et le fils.
Il a eu un dialogue admirable avec Rahuel , SÉV. , 171
2Par extension, ouvrage littéraire en forme de conversation. Les dialogues des morts de Lucien, de Fontenelle. Sa pièce est toute en dialogue. Dialogues de Platon, entretiens sous la forme desquels Platon a exposé toute sa philosophie. 3La manière dont un auteur dramatique fait parler ses personnages. Le dialogue de cette pièce manque de vérité. 4Terme de musique. Parties qui se répondent, et qui souvent se réunissent. XVIe s.
Platon me semble avoir aimé cette forme de philosopher par dialogues, à escient, pour loger plus decemment en diverses bouches la diversité et variation de ses propres fantaisies , MONT. , II, 240
Lat. dialogus, terme grec dérivé du verbe discourir (voy. DIALECTE). DIALOGUE. Ajoutez : 5Demi-dialogue, une lettre dans une correspondance.
Réjouissons-nous d'avoir trouvé le moyen de nous parler à trois sous le demi-dialogue , GALIANI , Correspond. 9 mai 1772