DIABLOTIN

Prononciation : dia-blo-tin
Nature : s. m.

1Petit diable.
Diablotins, par ribambelle, Viennent baiser ses pieds nus , BÉRANG. , Enfer. Adj.
Alecton ne l'aborda pas Avec ses infernaux appas, Et sous la forme diablotine, Mais sous celle d'une béguine , SCARRON , Virg. trav. VII
2Petit enfant vif, espiègle. C'est un vrai diablotin. 3Terme de confiseur. Dragée de chocolat, couverte de nonpareille. Petit pétard et sorte de devise qui accompagne quelques objets de confiserie. Nom donné à des pastilles réputées aphrodisiaques, qui venaient d'Italie, et qui avaient pour principal ingrédient la poudre de cantharides. Terme de cuisine. Plat d'entremets qui consiste en de la crème aux oeufs partagée en petits carrés après refroidissement et frite ensuite. 4Ouvrier qui fait le travail du moulin aux olives, et qui, la pelle à la main, amène les olives sous le passage de la meule, ce qui se dit paître la meule. 5Terme de marine. Voile d'étai du perroquet de fougue. Petit nuage irrégulier, dans les temps d'orage. 6Cuve, dite aussi reposoir, qui reçoit l'indigo nageant encore dans les eaux mères. 7Nom d'un oiseau des Antilles (voy. DIABLE). XVIe s.
Lequel quidam diablotin mit en l'entendement de ce roi de.... , DESPER. , Contes, X
Il sortit certains diabletons du chasteau de Taillebourg.... , PALISSY , 111
Diminutif de diable ; bourguig. dialôtin.