DIA

Prononciation : dia
Nature : expression invariable.

Cri des charretiers pour faire aller les chevaux à gauche. Fig. Il n'entend ni à hue ni à dia, ni à dia ni à huhau, on ne peut lui faire entendre raison. L'un tire à hue et l'autre à dia, l'un tire à dia et l'autre à huhau ou hurhaut, se dit de deux personnes qui, agissant en sens contraire, se nuisent au lieu de s'aider.
Et l'on voit que l'un tire à dia, l'autre à hurhaut , MOL. , le Dépit, IV, 2
XVIe s.
Qui te meneront à dy ay et hori ho , NOËL DUFAIL , Contes d'Eutrap. ch. IX
Breton, dia, diaz, dihaz, dicha, déha, dia ; dérivés de diou, dihou, déhou, qui est à droite ; gallois, deou ; irl. deas, à droite ; du même radical que le latin dexter (voy. DEXTRE). DIA. - ÉTYM. Ajoutez : En passant en France, le mot dia a changé de signification : à gauche, au lieu de à droite. Pictet note qu'en Suisse il signifie à droite. Les charretiers de la compagnie anglaise, qui ont travaillé au chemin de fer à Montélimar, disaient à leurs chevaux di ou dji pour aller à droite.