dierese

Prononciation : di-é-rè-z'
Nature : s. f.

1Terme de grammaire grecque et latine. Division d'une diphthongue en deux syllabes. Dans vitaï, aï est une diérèse pour vitae, de vita, la vie. On donne aussi ce nom au signe qui indique la diérèse et que nous appelons tréma. On donne quelquefois ce nom à la tmèse. 2Sorte de métaplasme qui consiste à faire entendre dans un mot une syllabe de plus qu'il n'en a ordinairement ; ainsi diamant est de deux syllabes en prose, et il en a trois en vers, LEGOARANT. 3Terme de logique. Division d'une chose en ses parties constitutives. 4Terme de chirurgie. Nom générique par lequel on désigne les divers procédés usités pour diviser les tissus organiques ; c'est l'opposé de synthèse. Terme composé de deux mots grecs signifiant par et action de prendre, d'enlever (voy. HÉRÉSIE).