DEVINAILLE

Prononciation : dé-vi-nâ-ll', ll mouillées
Nature : s. f.

Art ou profession de devin.
Il faut en devinaille être maître Gonin , RÉGNIER , Sat. X Terme vieilli et qui ne se dirait plus qu'en plai antant ou pour railler.
XIIe s.
La gent Herbert ne sont mie frapaille ; Il t'ociront, c'en est la devinaille , Raoul de C. 43
XIIIe s.
Renart respont : c'est devinaille, Bien verron à la definaille, Lequel que soit plus deceü , Ren. 14885
Lat. divinacula, terme grec, dans un texte du VIe siècle ; voy. Rev. critique, 28 mai 1870, p. 346.