DESSALER

Prononciation : dè-sa-lé
Nature : v. a.

Enlever le sel dont une chose est imprégnée. Dessaler des harengs.
C'est lui [Fr. de Bremond] qui a veillé à l'édition des Expériences physiques de M. Hales sur les diverses manières de dessaler l'eau de la mer et de la rendre potable , MAIRAN , Éloges, Bremond. Se dessaler, v. réfl. Être dessalé. L'eau de mer se dessale par la distillation.
XIIIe s.
À lor cotiaus qu'il ont trenchans et afilés [ils] Escorchoient les Turs, aval parmi les prés ; Voiant Paiens, les ont par pieces decoupés ; En l'iave et el carbon les ont bien cuisinés ; Volentiers les menjuent sans pain et dessalés , Ch. d'Ant. V, 34
XIVe s.
Pour dessaller beurre, mettez le en une escuelle sur le feu pour fondre.... , Ménagier, II, 5
Des.... préfixe, pour dé.... avec une s de prononciation, et saler.