DARIQUE

Prononciation : da-ri-k'
Nature : s. f.

Monnaie d'or des anciens Perses, portant l'effigie d'un archer, et qui paraît avoir valu 28 fr. 50 c.
Les Chinois ont eu des monnaies longtemps avant que les dariques fussent fabriquées en Perse , VOLT. , Moeurs, 1
Rollin donne à ce mot le genre masculin : Le darique est appelé quelquefois stater aureus dans les auteurs, parce que, comme le stater attique, il est du poids des deux dragmes d'or, qui valaient vingt dragmes d'argent, Hist. anc. Oeuvres, t. II, p. 389, dans POUGENS.
Ce fut peut-être aussi dans le même temps que furent frappées ces fameuses pièces d'or appelées dariques, du nom de Darius Medus, lesquelles pour leur beauté et leur finesse, furent préférées pendant plusieurs siècles à toutes les autres monnaies dans tout l'Orient , VOLT. , ib. p. 278
Terme dérivé du nom grec signifiant Darius, roi de Perse.