DALMATIQUE

Prononciation : dal-ma-ti-k'
Nature : s. f.

1Terme d'antiquité. Tunique blanche et bordée de pourpre que l'on fabriquait en Dalmatie. 2Vêtement que les diacres et les sous-diacres portent par-dessus l'aube, dans les fonctions de leur ministère. XIIIe s.
Et puis après la daumike, en quoi on list l'evangile, qui doit iestre blanche, et senefie droiture , Chr. de Rains, p. 104
XVe s.
En lieu de mitre, il portoit un bassinet en sa teste, pour dalmatique portoit un haubergeon , MONSTREL. , I, ch. 85
XVIe s.
Ainsi ils [les diacres] n'avoient que faire de tuniques, ni dalmatiques, ni autres habits de fols pour se deguiser , CALV. , Instit. 173
Provenç. espagn. et ital. dalmatica ; du latin dalmatica, sorte de vêtement en usage chez les Romains du temps de l'empire, et qui a passé dans le costume ecclésiastique. Il leur venait de la Dalmatie.