detorse

Prononciation : dé-tor-s'
Nature : s. f.

Terme de chirurgie. Foulure. Ce mot n'est plus usité, on dit entorse. XVIe s.
Estimant principalement ceux qui plus me sembloyent donner des detorses et interpellations au chemin de la vertu , l'Amant ressuscité, p. 281, dans LACURNE
Il fut conclud que pour le meilleur il menast avecques soy quelqu'ung qui congneust les voyes et destorses , RAB. , Garg. I, 33
Détors. Détorse a signifié aussi chemin détourné.