detachement

Prononciation : dé-ta-che-man
Nature : s. m.

1État de celui qui est détaché, délivré d'un sentiment, d'une opinion, d'une passion. Il est dans un grand détachement de ses intérêts personnels. 2Terme mystique. État de l'âme qui, séparée de tout attachement au siècle, n'a plus d'autre aspiration que vers le ciel.
Dans la retraite la plus sainte Il n'est si haut détachement Qui, des tentations affranchi pleinement, N'en sente quelquefois l'atteinte , CORN. , Imit. I, 13
Romps jusqu'aux moindres noeuds qui puissent t'engager ; Dans le détachement tu trouveras des ailes Qui porteront ton coeur jusqu'aux pieds de ton Dieu , CORN. , ib. II, 8
La haine du monde et de vous-même, le détachement du monde et de ses biens , BOURD. , Nativité de J. C. 2e avent, p. 523
Quand vous aurez bien considéré ce que c'est qu'un détachement parfait et solide, peut-être aussi avouerez-vous que vous en êtes encore bien éloigné , BOURD. , Instruct. sur la mort, Exhort. t. II, p. 325
À l'égard du détachement de coeur de toutes les choses de la terre , MASS. , Or. fun. profess. rel. 3
Le détachement de toutes les créatures qu'il vous impose , MASS. , Car. Élus.
3Terme de guerre. Partie de troupe que l'on sépare du gros de l'armée et que l'on charge d'une mission spéciale. Former, envoyer un détachement.
Il commanda ce détachement qui fit en Alsace les merveilles que vous savez , BOSSUET , Louis de Bourbon.
Si un général d'armée a un détachement délicat à faire, il est forcé de le donner au balourd qui est à marcher , SAINT-SIMON , 409, 126
Il fondit sur la cavalerie du roi, qui, n'étant point soutenue par le détachement de Creuts, fut rompue à son tour , VOLT. , Charles XII, 4 Par extension.
Louise Hollandine, soeur d'Édouard, se fit catholique à Port-Royal ; elle suivit un détachement qui se fit de ce célèbre monastère , SAINT-SIMON , 219, 198
Terme de marine. Partie de l'équipage ou partie des bâtiments d'une armée. Réunion d'embarcations qu'on envoie pour quelque service particulier.
Détacher. DÉTACHEMENT. Ajoutez : 4Ancien terme de droit.
Bail en premier détachement, synonyme de bail à convenant (voy. BAIL au Supplément) , MÉHEUST , dans Mém. de la Soc. centr. d'Agricult. 1873, p. 300