desoccuper

Prononciation : dé-zo-ku-pé
Nature : v. a.

1Débarrasser, défaire de ce qui occupait.
Dieu entraîne l'âme et la désoccupe d'elle-même en l'occupant de lui , FÉN. , t. XVIII, p. 447
2Se désoccuper, v. réfl. Il faut se désoccuper de tout autre soin que de.... Son principal soin était de se désoccuper, Vie de dom Barthélemy des Martyrs, liv. III, ch. 20, dans RICHELET. Ils s'appliquaient avec toute leur attention à ce qu'ils devaient à Dieu, et se désoccupaient de tout autre soin, Port-Royal, Catéchisme de jubilé, p. 203, dans RICHELET. Cesser de s'occuper.