desinvolte

Prononciation : dé-zin-vol-t'
Nature : adj.

1Qui est à l'aise, sans embarras ni gêne, dégagé, alerte.
En sa place [de Rosen], le roi mit Artagnan, homme désinvolte, et qui n'entendait pas moins bien les souterrains de la cour , SAINT-SIMON , 108, 146
Après toutes les scènes de carnage dont il venait d'être témoin, Birton était aussi gai et aussi désinvolte que s'il était revenu de la comédie , VOLT. , Jenni. 7
Ne suis-je pas un grand politique ? et cette politique n'est-elle pas très désinvolte ? , VOLT. , Lett. d'Argental, 17 sept. 1760
2S. m.
Le cardinal de Rohan avait une facilité de parler admirable et un désinvolte merveilleux pour conserver tous les avantages qu'il pouvait tirer de sa princerie et de sa pourpre , SAINT-SIMON , 245, 32
Ital. disinvolto, du préfixe négatif dis, et involto, enveloppé, embarrassé, de in, en, et volto, participe du verbe volgere, formé irrégulièrement du latin volvere (voy. VOLUME) : qui n'est pas enveloppé, qui est dégagé.