desentortiller

Prononciation : dé-zan-tor-ti-llé, ll mouillées
Nature : v. a.

Démèler ce qui était entortillé.
Quelquefois on parvient à désentortiller le fil et à faire descendre le nid qu'il tient suspendu , BONNET , Observ. 7e, Insectes. Se désentortiller, v. réfl. Cesser d'être entortillé, et fig. sortir d'un embarras.
DÉSENTORTILLER, DÉTORTILLER. La différence entre ces mots est la même qu'entre entortiller et tortiller. Tortiller est le fréquentatif de tordre ; il se dit très bien d'une seule chose : un fil, une ficelle se détortille. Entortiller se dit plutôt de plusieurs choses qui se mêlent et se tordent les unes sur les autres : ces cordons sont mêlés, je ne pourrai les désentortiller. XVIe s.
Desentortiller , OUDIN ,
Dés.... préfixe, et entortiller.