desenterrer

Prononciation : dé-zan-tê-ré
Nature : v. a.

Retirer de la terre, et, dans un sens restreint, de la sépulture. Désenterrer un trésor. On lui a désenterré son argent. Désenterrer un corps. XVe s.
Un homme en peut estre accusé [d'hérésie] après sa mort.... et s'il advient qu'il soit convaincu et atteint d'heresie, il doit estre desenterré, et ses os mis dans un sac , MONSTRELET , I, 39
Dés.... préfixe, et enterrer. On dit plus souvent et mieux déterrer. DÉSENTERRER. Ajoutez : Fig.
En grâce ne désenterrez point des questions mortes, ne remuez pas les matières odieuses, ne touchez point aux vieilles pierres de scandale de la sainte Ligue , BALZAC , Lett. inédites, XXXIII (éd. Tamizey-Larroque)