desengager

Prononciation : dé-zan-ga-jé. Le g prend un e devant a ou o : nous désengageons ; je désengageais
Nature : v. a.

Retirer d'un engagement Retirer une invitation. Terme militaire. Annuler l'enrôlement. Se désengager, v. réfl. Retirer un engagement qu'on a pris, l'acceptation qu'on avait faite d'une invitation. XVIe s.
Se trouver desengagé de la necessité qui bride les aultres , MONT. , II, 232
Desengager celui qui me doibt en usant de luy, ou m'engager envers celui qui ne me doibt rien, ce m'est un , MONT. , IV, 98
Socrates plaingnoit l'argent de ses amis à desengager sa vie , MONT. , IV, 103
Si le maistre de ceux qui estoient là eust esté desengagé [délivré], la besogne estoit faiste , D'AUB. , Hist. II, 119
Le cheval ayant esté tué sous luy, après qu'il s'en fust desengagé, vint le capitaine de Castaldo à cheval, qui le prit prisonnier , BRANT. , Cap. fr. t. I, p. 81, dans LACURNE
Dés.... préfixe, et engager. On dit plus souvent et mieux dégager. DÉSENGAGER. Ajoutez : 2Fig. Se désengager, se dégager, se détacher des choses extérieures.
Désengagez-vous et rendez-vous à vous-même , MALH. , Lexique, éd. L. Lalanne.