desassortir

Prononciation : dé-za-sor-tir
Nature : v. a.

Séparer des choses qui étaient assorties. On a désassorti ces porcelaines. Sans altérer la bonté de leurs couleurs et sans les désassortir de leurs nuances, Inst. génér. pour la teinture, 18 mars 1671, art. 217. Faire qu'un marchand n'ait plus un assortiment. Désassortir un marchand, une boutique. Se désassortir, v. réfl. Être désassorti. Dés.... préfixe, et assortir. DÉSASSORTIR. Ajoutez : V. n. N'être pas assorti à, n'être pas en conformité avec.
Une qualité subordonnée [le protectorat] semblait y désassortir trop [à la haute faveur de Fouquet] pour que l'offre n'en dût déplaire plutôt qu'agréer , DE MONTAIGLON , Hist. de l'Acad. de peinture [Mém. attribués à H. Testelin], t. II, p. 45