desequilibrer

Prononciation : dé-zé-ki-li-bré
Nature : v. a.

Faire perdre l'équilibre.
Avec un geste presque faux.... qui déséquilibre le corps et montre à merveille le trouble de son être , E. BERGERAT , Journ. offic. 2 mai 1875, p. 3168, 1re col.
Qu'attendre de conférences, si la Turquie est assez affolée, assez peu maîtresse d'elle-même, assez déséquilibrée pour rester en insoumission permanente avec les volontés, les décisions diplomatiques de l'Europe ? , l'Opinion, 9 août 1876, 2e p. 2e col.