deroutement

Prononciation : dé-rou-te-man
Nature : s. m.

Terme d'assurances maritimes. Changement de route.
Que le tarif de toutes les compagnies était indistinctement pour chacun d'eux [les ports des Philippines], et que Manille, point central, était considéré comme les résumant tous en raison même de l'égalité des risques courus et de l'absence de déroutement , Gaz. des Trib. 22 avril 1876, p. 393, 3e col.