deregler

Prononciation : dé-rè-glé. La syllabe ré prend l'accent grave, quand la syllabe qui suit est muette : je dérègle, ex
Nature : v. a.

1Faire qu'une chose ne soit plus réglée. Le froid, le chaud dérèglent les pendules.
Cette machine [le corps], quoiqu'unie si étroitement à un esprit, n'est ni immortelle ni incapable d'être troublée et déréglée , NICOLE , Ess. de mor. 1er traité, ch. 3
Le mouvement le plus violent que pût avoir un vaisseau ne la déréglait point [une certaine clepsydre], au lieu qu'il dérègle infailliblement les autres horloges , FONTEN. , Amontons.
2Par extension, troubler la discipline. Dérégler un collége. 3Fig. Jeter dans le désordre moral.
Dont les métiers ne serviraient qu'à dérégler les moeurs , FÉN. , Tél. XI
Vous avez déréglé votre imagination , MASS. , Car. Prière, 1
4Se dérégler, v. réfl. N'être plus réglé. Ma pendule s'est déréglée.
La saison se dérègle ; on voit une espèce de déluge au milieu de l'été , FÉN. , t. XXI, p. 132
Voilà un plaisant respect qu'on a pour elle [la terre] ; je ne me fierais guère plus à la terre qu'à une pendule : les mêmes choses à peu près qui dérégleront l'une dérégleront l'autre ; je crois seulement qu'il faut plus de temps à la terre qu'à une pendule pour se dérégler sensiblement ; c'est tout l'avantage qu'on lui peut accorder , FONTEN. , Mondes, 6e soir. Fig. Tomber dans l'indiscipline, dans le désordre moral.
Les victorieux se dérèglent pendant ce temps de confusion , FÉN. , Tél. v.
Il ne faut qu'un mauvais moine pour dérégler tout le couvent.
XIVe s.
Il est jeunes assez, par la Vierge honnerée, Pour avoit assez sens et honnour à durée ; Il ne fait nes [même] un mal, ne chose desrieulée , Guesclin. 276
Helas que je suis malheureuse, Et sur toutes plus doloreuse, Quant je pense à toy, genre humain, Qui sur toute autre creature Te desreigles tant de nature ! , Nature à l'alchim. err. 8
XVe s.
Encores poet moult bien selonc m'entente Li orlogiers, quant il en a loisir, Faire sonner les clochetes petites, Sans derieuler les heures dessus dites , FROISS. , Poésies mss. p. 67, dans LACURNE
Si commencerent archers et compaignons à piller et fourrer les maisons pour butiner et pour gaigner, et se dereiglerent tellement que les enseignes demourerent toutes seules , Mém. d'Ol. de la Marche, liv. I, p. 362, dans LACURNE
XVIe s.
Licence desreglée , AMYOT , Solon, 41
Dé.... préfixe, et règle. Desrieuler est régulier ; régula ayant donné rieule et règle. DÉRÉGLER. - HIST. Ajoutez : XIIIe s.
Car trop est grans necessités Qu'en bienfais vous exercités, Se vostre voloirs [lisez voloir] ne desrieulle Dissimuler qui vous avugle ; Car tout faites en yex de juge.... , Bibl. des ch. 1873, p. 14 (si la dissimulation qui vous aveugle ne dérègle votre vouloir)