denommer

Prononciation : dé-no-mé
Nature : v. a.

1Terme de pratique. Nommer une personne dans un acte. 2Dans le langage général, assigner un nom. Les plantes ont été dénommées par les botanistes d'après des considérations très diverses. 3Se dénommer, v. réfl. Être dénommé. Ces parties se dénomment d'après leur usage. XIIe s.
[Il] Li denome del lonc, del lé [en long et en large], Tute la moitié del regné [royaume], Si cum les citez sunt asises , BENOÎT , II, 4710
XIVe s.
Et dient une chose estre indeterminée et non bonne, pour ce que, selon elle, l'en [l'on] est denommé et dit tel plus ou moins , ORESME , Eth. 298
Elle precede telles operacions aussi comme les ars precedent les operacions qui de eulx sont denommées , ORESME , ib. 40
XVe s.
Et pour ce que excuser ne se deust de non cognoistre les dits participans, il les denomma en ses lettres , VIRIVILLE , Geste des nobles, p. 133
XVIe s.
Le nom du quel nous l'avons denommée , MONT. , I, 69
De toute ancienneté on denommoit et specifioit les années par le nom de celui qui estoit prevost , AMYOT , Démétr. 13
Provenç. denommar ; espagn. denominar ; ital. denominare ; du latin denominare, de la préposition de, et nominare, nommer.