demelement

Prononciation : dé-mê-le-man
Nature : s. m.

Action de démêler.
Je suis dans le chaos [d'un emménagement] ; vous trouverez le démêlement du monde et des éléments , SÉV. , 369 Dénoûment d'une pièce de théâtre, d'une affaire.
Tant y a qu'il se fait avec surprise et qu'ainsi l'intrigue ni le démêlement ne manquent point à cette pièce , l'Académie, Sentiments sur le Cid, p. 20
Ni la bienséance.... ni la fortune.... n'en fait point le démêlement , ib. p. 37
Nous verrons le beau démêlement de cette intrigue , SÉV. , 581
Voilà l'homme à qui nous avons affaire ; voilà ce duc dans le démêlement des plus grandes affaires ; le voilà qui vous ôte votre cher Avignon , SÉV. , 591
XVIe s.
Ils sentirent ce que leur valoit ce vieil ard, par l'apprehension de sa perte, aux premiers desmeslements d'affaires, où il fallut paier de leur suffisance , D'AUB. , Hist. I, 322
Après l'embuscade de Marmande, sur le desmeslement de laquelle ce prince.... , D'AUB. , ib. II, 417
Partant le priez-vous de remettre le demeslement de l'affaire à un autre ou une autre fois , SULLY , Mém. t. II, p. 104, dans LACURNE
Démêler.