deloyalement

Prononciation : dé-lo-ia-le-man ; plusieurs disent dé-loi-ia-le-man
Nature : adv.

Sans loyauté, avec perfidie. Il en a usé déloyalement envers moi. Il a déloyalement nié le dépôt. XIIe s.
Si pluiseur ont d'amour chanté Par effort et desloiaument , Couci, p. 120
XIIIe s.
Et bien savés comment il a desloiaument ovré vers son seigneur et vers son frere , VILLEH. , LXVIII
Les garenz s'esparjurerent desleiaument et porterent fauce garentie , Ass. de J. I, 242
Et si doit perdre son servise, car il serjanta desloialment , BEAUMANOIR , LII, 12
Déloyale, et le suffixe ment ; provenç. delialment ; catal. desllealment ; espagn. deslealmente ; ital. dislealmente. Desloiaument est pour desloyalment, ce qui est correct, desloyal étant au féminin suivant l'ancienne règle des adjectifs.