delassement

Prononciation : dé-lâ-se-man
Nature : s. m.

1Cessation de la lassitude. Vous avez besoin d'un peu de délassement. 2Fig. Exercice agréable. Le délassement de la pêche, de la chasse.
Par ces délassements, sa noble inquiétude De ses justes desseins faisait l'heureux prélude , CORN. , Attila, II, 5
La comédie fut toujours le délassement des grands hommes, le divertissement des gens polis et l'amusement du peuple , SAINT-ÉVREMOND , Coméd. ital. dans RICHELET
Ceux à qui il n'est permis de prendre les sciences que pour le délassement ou pour l'ornement ne peuvent choisir ni des délassements plus nobles ni des ornements qui siéent mieux , FONTEN. , Maisons.
Un tel délassement nuit-il à leur courage ? , C. DELAV. , Vêpres sicil. II, 2
Délasser.