degrossir

Prononciation : dé-grô-sir
Nature : v. a.

1Ôter le plus gros d'une matière pour qu'elle reçoive la forme qu'on veut lui donner. Dégrossir un bloc de marbre. Les sculpteurs dégrossissent leurs ouvrages avec une masse qui est une espèce de gros marteau.
Le peintre a couvert sa toile de figures, avant que le statuaire ait dégrossi son bloc de marbre , DIDEROT , Observ. sur la sculpt.
2Fig. Ébaucher, dégrossir un ouvrage.
Tout le faix des marches et des ordres de subsistances portait sur Puységur, qui même dégrossissait les projets , SAINT-SIMON , 26, 42 Débrouiller. Dégrossir une affaire.
3Terme d'imprimerie. Dégrossir une épreuve (locution peu usitée présentement), en ôter les plus grosses fautes avant de l'envoyer à l'auteur. 4Se dégrossir, v. réfl. Devenir moins grossier.
Quand une nation se dégrossit, elle est d'abord émerveillée de voir l'aurore ouvrir de ses doigts de rose les portes de l'orient, et semer de topazes et de rubis le chemin de la lumière, Zéphyre caresser Flore.... , VOLT. , Dict. phil. Lieux communs.
Dé.... préfixe, et gros.